Salut, je me fatigue.

Il y a des jours où je me demande, comment est ce que les personnes autour de moi font pour me supporter.

Parce qu’en toute honnêteté les trois quarts du temps je m’auto-fatigue.

 

Ceci dit, si quelqu’un pouvait retrouver mon cerveau, les choses iraient en s’améliorant. J’ai dû mal le ranger.

Ça… et le reste.

 

©imanonation 2015 ©imanonation 2015 ©imanonation 2015

©imanonation 2015

©imanonation 2015 ©imanonation 2015Oups.

Heureusement que je n’ai pas paniqué.

Bon, maintenant que cette histoire est derrière moi, est ce que quelqu’un pourrait me dire où est mon portable ?

Un commentaire

  • Hélène
    14 octobre 2015 à 22:51

    C’est tellement toi… Mais on t’aime comme ça… Tu ne serais pas rigolote si tu étais pas aussi tête de linotte !

Leave a Comment